Question: Laetitia - félicitation pour ta bien finale de la saison! Tu es devenu le champion français, tu a gagné les dernières deux Coupes Mondiale (Sci Alpinistica Dolomiti di Brenta et Dachstein Xtreme), et probablement ton succès plus grand: les médailles d'or en courses Vertical et Individuelle dans les categories espoirs et seniors lors de Championnat d'Europe en France...
Aurais-tu compté sur ces résultats? Qu'était décisive pour tes victoires? Comment est-ce que tu fonde ta forme sensationnelle?

Laetitia Roux: Tout d'abord merci.
Non, je n'aurais jamais pensé pouvoir défier les italiennes, les françaises ou les suissesses! L'année passée j'étais heureuse et surprise de gagner les championnats du monde sur l'épreuve de montée sèche, dans la catégorie espoir. C'était ma première saison de compétition et je me plaçais devant des championnes comme Marie Troillet! J'étais déjà ravie! Par contre, les séniors étaient loin devant. Je les regardais avec admiration, avec comme rêve d'arriver un jour à leur niveau!

Au début de la saison mon objectif était de conserver mon titre dans la catégorie espoir et pourquoi pas une 3ème place sur la course individuelle au chp d'Europe! Mais je n'aurais jamais imaginé monter sur la première marche du podium!

Ce qui m'a permis de remporter ces courses? Je pense que c'est la rigueur que je m'impose au quotidien. Je fais des études de kinésithérapie, ce qui me laisse peu de temps de libre. Ainsi je suis obligée de faire beaucoup de concessions, toujours programmer à l'avance mes entrainements, mes cours... avoir une bonne hygiène de vie, et être surtout très motivée et déterminée! S'entrainer c'est bien, mais il faut s'investir pour que ce soit efficace! Je crois que le mental joue énormément dans notre sport!!


Question: Il était quelque chose spécial pour toi, que le Championnat d'Europe était arranger dans ton pays d'origine, la France? Comment était l'ambiance?

Laetitia Roux: J'étais heureuse de courir à domicile et encore plus de gagner! Mais hors mis que le trajet fut moins long (lol!!) je ne crois pas que ça ait changé beaucoup pour moi dans ce qui est de la préparation. Par contre, sur la course la communication est beaucoup plus facile lorsqu'on est dans son pays!! J'étais très très soutenue par tout le monde, et puis je connaissais quelques uns des organisateurs et bénévoles, donc c'était sympa!!

L'ambiance est toujours aussi agréable! Que ce soit sur les coupes du monde ou les championnats, j'apprécie toujours autant de rencontrer les coureurs des autres nations! A chaque fois que j'ai la chance de faire la connaissance d'un nouveau coureur, j'apprends de nouvelles choses, que ce soit sur le plan sportif mais surtout humain! J'ai vraiment la sensation d'être dans "mon monde", d'être comprise et de comprendre les autres! Je m'épanouie complètement dans le milieu du ski de montagne!

Les gens sont tous aussi formidables et impressionnants! En plus l'organisation était vraiment au top, le soleil au rendez- vous et les parcours variés, ça me convenait bien!


Question: Quand tu jete un regard sur la saison générale - qu'était ton sommet personnel?

Laetitia Roux: Mon "sommet personnel", je crois que c'est à la finale de la coupe du monde, à Madonna di Campiglio! Je voulais confirmer après les championnats d'Europe et arriver à tenir jusqu'à la fin de la saison!


Question: Tu es une étudiante - comment peus-tu convenir l'étude et le sport ensemble? Comment ta besogne d'entraînement est-elle grosse?

Laetitia Roux: Le secret c'est d'arriver à être assez volontaire pour vivre pendant la saison de ski, comme coupée du reste du monde! Mes activités se limitent à mes études et au ski! Je n'ai plus le temps de sortir avec mes amis ou ma famille! C'est pas facile! ni pour moi ni pour les gens de mon entourage!

Après, ma charge d'entrainement varie énormément selon mes contraintes scolaires! Je m'adapte en essayant de faire 1 séance intensive de ski dans la semaine en plus du week end et sinon je fais des petites séances de course à pied ou de vélo le plus souvent possible, ça demande moins de temps!


Question: Tu es venu à l'escalade du ski comment? Qu'est-ce qui constitue la fascination pour toi?

Laetitia Roux: J'ai commencé le ski à 2ans, j'ai toujours été très sportive! Quand j'étais petite je n'arrêtais pas! Puis mon père m'a initiée au ski de montagne à l'âge de 9ans! A l'époque, j'y allais surtout pour la descente!! Puis je suis arrivée dans le milieu de la compétition par hazard! c'est au cours de l'automne 2005 qu'un copain qui appartenait au groupe FFME PACA m'a motivée pour intégrer le groupe! Ayant l'esprit de compétition, j'ai suivi ses conseils et voilà où ça m'a menée... je peux lui dire merci!!

Ce qui me passionnne dans ce sport c'est qu'il est très complé, il nécessite une bonne endurance et y associe la descente, les manips... et comme j'adore la montagne...


Question: Est-ce que tu fais d'autre sports aussi? Comment l'été passeras-tu?

Laetitia Roux: Actuellement, je pratique aussi les raids multisports, donc je fais un peu tous les sports de pleine nature: VTT, escalade, course en montagne, alpinisme... Cet été je serai également très prise par mes stages de kiné (juin et juillet).


Question: Quels objectifs poursuis-tu pour l'avenir?

Laetitia Roux: Pour l'avenir mon objectif principal est d'arriver à poursuivre le ski tout en étudiant. L'année prochaine constitue ma dernière année avant de passer le Diplome d'Etat, donc ça ne va pas être facile. La saison s'annonce chargée en émossion!!! Je vise principalement les championnats du monde et ensuite on verra!!


Question: Laetitia, merci beaucoup pour tes réponses, et bonne continuation!!